Le jour où vous découvrirez leur histoire veillez à n’être dérangé sous aucun prétexte.
En lisant ce livre, vous allez faire beaucoup de suppositions.
Vous allez croire que c’est l’histoire d’une femme jalouse, délaissée par son mari.
Vous allez penser qu’elle est obsédée par la maîtresse de celui-ci, une femme plus jeune qu’elle.
Vous allez vous dire que vous connaissez déjà toutes les facettes d’un tel triangle amoureux.
Un conseil : laissez tomber toutes vos hypothèses.
Jamais vous ne pourrez imaginer ce qui se cache derrière les apparences, ni anticiper les multiples rebondissements qui émaillent ce livre.
À la façon de Gillian Flynn, Greer Hendricks et Sarah Pekkanen ont élaboré une construction inédite, littéralement diabolique, afin de nous faire éprouver l’espoir et le désespoir des femmes, l’usure du couple, l’amitié féminine, tout cela sous couvert d’une intrigue captivante et de personnages bouleversants. Best-seller depuis sa sortie aux États-Unis, bientôt traduit dans plus de trente pays, en cours d’adaptation cinématographique par la maison de production de Steven Spielberg, plus qu’un roman : un événement !

Voilà un synopsis intriguant, tu ne trouves pas mon cher lecteur ?
Je suis totalement d’accord, tout ce que tu crois savoir en lisant ce thriller psychologique, oublie-le.
Les deux auteures se jouent de toi jusqu’au bout.
Divisé en 3 parties, une première qui met en place l’oppression de Nellie et Vanessa, une seconde haletante et une troisième aussi angoissante qu’ahurissante.
Si j’ai deviné une ou deux petites choses, je me suis bien fait manipuler.
Dans ce roman qui roule qui, qui manipule qui ? Combien sont-elles ? Folie ou traumatisme ? Qui est qui voila toutes les questions que je me suis posées.
Une histoire de femmes par des femmes, diaboliques.
Sans être un coup de cœur ce roman est hautement addictif, je n’ai jamais vu arriver les rebondissements et quand tu penses que tu as réussi à faire tous les liens les auteures t’écrivent un twist que tu ne sauras plus ce que tu dois croire.
Habilement écrit, tu vas te plonger dans la tête de Nellie, Vanessa, Kate, Maureen et Emma. Le lien entre elles : Richard.
Prince charmant charismatique, beau, grand, présent pour Nellie, toujours là pour la rassurer. Peu à peu, tu vas te poser des questions. N’est-il pas trop parfait ?Le passage qui m’a marqué c’est celui avec Duke, le berger allemand et cette fin, double twist même triple.
Incroyable.
Ce n’est un scénario original, le thème a été maintes fois abordé, mais l’originalité de ce roman réside dans la facilité avec laquelle les auteures te manipulent.En 3 actes elles te jouent la pièce, en 3 parties elles te mettent échec et mat, en 3 temps elles te font plonger dans le cirque infernal de la manipulation mentale.
Tu le lis, tu lis ces femmes et leurs angoisses, mais au final, c’est toi qui sera pris dans les filets sans aucune échappatoire sauf celle de lire la fin pour comprendre que cette histoire a démarré bien avant que tu ne le pensais, tu es très loin d’avoir toutes les cartes en main, Greer Hendricks et Sarah Pekkanen gardent tout au long des pages un joker dans leur manche, elle te livre une grosse partie de poker menteur, bien malin le lecteur qui arrivera à déjouer toutes leurs attaques, certaines sont faciles à deviner d’autres pas du tout.
Je suis ravie d’avoir lu cet excellent thriller psychologique.

En résumé :
un thriller psychologique très très addictif, passionnant avec des personnages à la psychologie élaborée qui se dévoilent peu à peu, une tension permanente, une peur inséminée dans le récit à la limite si tu ne te retournerais pas toi aussi en rue pour voir si tu n’es pas suivie. Une histoire de manipulation, mais attention, tu as affaire ici à des spécialistes, des manipulateurs extrêmement bien entraînés. Qui a appris de qui ? Qui tire toutes les ficelles en coulisse ? Où est le danger que tu ressens, que tu perçois, mais que tu ne vois pas arriver ? À lire !!

 


❦ Une femme entre nous ❦ Roman de : Greer Hendricks et Sara Pekkanen ❦ Traduction de Corrine Daniello ❦ 456 pages Édition Sonatine, en librairie le 24 mai 2018 


 

2