1830.
Une famille. Un secret. Un été tragique. Quatre vies bouleversées à jamais.
 » Une lecture obligatoire pour les fans de Kate Morton et Daphné du Maurier.  » BookPage
Cornouailles, 1968. Pencraw, un grandiose manoir en ruine dans lequel les Alton élisent domicile l’été. Le temps semble s’y être arrêté et défile sans encombre. Jusqu’au drame qui vient bouleverser leurs vies et arrêter le temps à jamais.
Cinquante ans plus tard, avec son fiancé Jon, Lorna roule à la recherche du manoir des Lapins noirs, cette maison où elle a séjourné enfant. Elle rêve d’y célébrer son mariage. Tout dans cette vieille demeure l’appelle et l’attire. Mais faut-il vraiment déterrer les sombres mystères de ce manoir en Cornouailles ?
Eve Chase nous entraîne dans une passionnante spirale unissant deux femmes séparées par les années, mais que la force de l’amour et le poids des secrets réunissent en une seule voix, mélancolique et entêtante.

Si j’ai eu un peu de mal à certains passages je ressors de ce roman le cœur serré, l’épilogue m’a fait couler les larmes.
Sache, avant tout, mon cher lecteur, que ce titre cache une histoire dramatique un secret de famille, plusieurs secrets, mais que c’est aussi et surtout un roman d’atmosphère, le rythme s’écoule lentement comme les heures au manoir de Penhall, lui-même personnage à part entière.
Sans être un coup de cœur, c’est un roman qui marquera ma vie de lectrice.
Je suis triste de quitter les deux héroïnes, Lorna de nos jours et Amber en 1968.
Deux femmes que tu vas apprendre à connaître grâce à l’alternance du schéma narratif.
Pour ma part, c’est un procédé que j’adore, j’étais aussi impatiente de retrouver l’une que l’autre et arriver à percer le mystère, le poids du passé qui les entoure.
Je t’ai parlé de l’épilogue, mais le prologue est à te glacer le sang et ne te donne qu’une envie : plonger dans les méandres de ce manoir des Cornouailles et t’y perdre comme Lorna.

Un roman que je te recommande vivement, tout en sachant que c’est un roman qui te plonge dans une atmosphère particulière, c’est très lent à se mettre en place, la plume de Ève Chase m’a bercée, en le lisant j’ai eu cette impression de calme avant la tempête, tu sais quand le vent commence à monter et les premières gouttes tomber.

L’auteure signe un roman aux secrets de 2 familles, l’une plongée dans la tourmente, l’autre se préparant à célébrer un mariage.Si tu sais faire preuve de patience, si tu aimes rentrer dans la tête des narrateurs, lire leurs doutes, leurs failles et leurs blessures, te plonger dans les méandres de leurs introspections, tu aimeras autant que moi Amber et Lorna.

Quand on n’a pas envie de quitter des personnages pour moi, c’est signe d’une lecture réussie, cela me fait cet effet-là, je quitte des amies que j’ai pris le temps de connaître, que j’aime et respecte profondément.
Je vais de ce pas me renseigner sur l’autre nom de plume de l’auteure, car son écriture tout en délicatesse m’a séduite. (Si quelqu’un peut m’aider, je n’ai pas encore trouvé depuis ma lecture)


❦ Un manoir en Cornouailles ❦ Roman de : Eve Chase ❦ Traduction de Aline Oudoul ❦ 456 pages ❦ Nil Édition, en librairie le 3 mai 2018 


 

1