Minuit 

Tome 6 : Les
Cendres de minuit 


de Lara Adrian

Editeur : Milady 
Collection :
BIT LIT

Sortie le 23 mars 2012
Format Poche / Prix 8,20







Présentation de
l’éditeur
Assoiffé de vengeance après le massacre de sa famille,
Andreas Reichen se retrouve confronté à Claire, celle qu’il a jadis aimée mais
qui s’est liée à un autre mâle de la Lignée. Cette rencontre ravive une flamme
longtemps étouffée et une fureur ravageuse, surtout lorsqu’Andreas se voit
obligé d’accepter l’aide de Claire s’il veut retrouver le coupable. C’est un
gouffre de désir et de plaisir qui attend les deux anciens amants.

Ce tome est consacré à Andreas Reichen personnage présent
depuis le début de la saga. L’auteur avait laissé celui-ci complètement anéanti
après l’élimination de tous les membres de son havrobscur de Berlin.

Nous
reprenons le fil de l’histoire douze semaines après et ce n’est plus le vampire,
riche et grand séducteur que nous connaissions mais un homme anéanti, en colère,
seul, résigné à mourir, menant un combat atroce et douloureux contre Wilhem
Roth, responsable de la tragédie.

On apprend que notre héros dispose d’un
pouvoir : la pyrokinésie, don létal enfoui depuis 30 ans.

Andréas
poursuivra sa quête en anéantissant tous les lieux et personnes que son ennemi
fréquente. Arrivé à l’une des propriétés de ce dernier il trouvera non pas Roth
mais Claire, compagne de sang de son adversaire mais, surtout le premier et seul
véritable amour de notre héros.

Le livre nous plonge dans le combat que
les deux protagonistes se livrent mais aussi dans la lutte que mène notre héros
contre son pouvoir et qui causera peut-être sa perte car tellement il est
enfermé dans sa colère qu’il ne peut plus contrôler.
On est embarqué dans son
amour pour Claire pour lequel on espère un dénouement heureux et nous devrons
patienter jusqu’aux toutes dernières pages pour en connaître l’aboutissement.

Même si la plus grande partie de cet opus est consacré à Andreas, le combat
que les guerriers de l’Ordre mènent contre Dragos y est aussi abordé, Roth étant
un des bras droits de ce dernier. Nos combattants n’ont pas fini d’en découdre
avec leur ennemi. La trame générale de la série avance mais nous ne savons pas
encore tout sur les plans de leur adversaire.
Ce roman se lit vite, le rythme
est soutenu, l’écriture fluide et les actions s’enchaînent sous un fond de
tragédie et d’amour. On retrouve avec plaisir les couples formés dans les tomes
précédents.

Le suspense est bien présent, alternant avec des moments
plus tendres.

Lara Adrian poursuit avec brio sa série et on en attend
avec impatience le prochain opus consacré cette fois à Kade. ( sortie prévue en août 2012 )

Livre lu en service presse pour bit-lit.com 

0