Quel plaisir de retrouver l’auteure mon cher lecteur, déjà c’était certain que j’allais le lire, mais en plus la splendide couverture m’a fait craquer immédiatement.
Je l’attendais tellement et je peux te dire, mon cher lecteur,  que l’attente en valait la peine.
L’histoire de Dante et Lola m’a totalement convaincue.
Dante est devenu un macho de première, il se sert des filles comme exécutoires, plus jamais il ne s’est laissé vraiment approché, le Dante qu’il était s’est éteint il y a 8 ans.
L’amour il n’y croit plus.
Quand Lola, son ex-belle-sœur débarque chez lui à 2 h du matin alors qu’il ne l’avait plus vu depuis sa rupture, il ne peut faire autrement que de l’héberger même si elle l’énerve, mais fort.
Lola, elle a toujours été amoureuse de Dante ; dès le premier regard, il y a 13 ans, maintenant qu’elle a 28 ans elle espère qu’il la verra enfin comme une femme et non plus comme une petite sœur, agaçante certes, ça, elle ne changera pas, mais une femme quand même.
Même s’il ignore tout de ses sentiments. Comment va-t-elle lui faire comprendre ?
Lola c’est une mini tornade, le complet opposé de Dante ; elle chantonne le matin, elle est vive, pétillante et surtout elle sait ce qu’il faut dire pour le faire sortir de ses gonds.
Pour cela, il en faut très peu, Dante est un volcan en perpétuelle éruption.
Il est froid, bourru et refuse de laisser Lola empiéter sur sa vie.
Veiller sur elle, même si elle l’énerve, cela ne peut pas durer, il a sa vie.
Aide-soignant le jour ; gogo-dancer la nuit ; il travaille pour pouvoir s’offrir une vie meilleure, Lola elle, n’a pas ce souci, son logement appartient à ses parents.
Lola, je l’adore, c’est vraiment un phénomène, elle va ruser pour essayer de faire ouvrir les yeux à Dante, il est temps, jamais elle n’a pu faire sa vie depuis son départ.
Elle doit être fixée.
Une femme-enfant, attendrissante, pleine d’humour et de repartie, elle n’a pas du tout sa langue dans sa poche sauf quand il s’agit de dire ce qui se cache dans son cœur, si elle montre qu’elle est sûre d’elle c’est une belle carapace.
Tout comme Dante d’ailleurs. Lui, sous toutes ces couches d’homme froid (des cavernes lol) se cache un gros nounours.
Il va falloir beaucoup de patience pour que Lola retrouve chez lui le Dante qu’elle n’a plus vu depuis ce fameux jour il y a 8 ans où leur vie a basculé.
Pour comprendre ce qu’il s’est passé, il te faudra faire preuve de patience, c’est un suspens que l’auteure laisse planer même si j’avais un doute, d’ailleurs Fleur Hana ne te laisse pas avec un gros mystère sur le point de départ, mais pour assimiler complètement pourquoi Dante est devenu tel qu’il est, là, elle ménage ses révélations. J’ai aimé ce procédé, tu en sais juste assez pour ne faire q’une chose tourner les pages et comprendre.
Quand Lola va proposer à Dante de devenir colocataire, leur relation va complètement changer.
Elle, elle ne veut pas que Dante s’aperçoive de ses sentiments ; lui, ben c’est Dante, donc il ramène souvent ses conquêtes d’un soir, ce qui bien sûr fait souffrir Lola.
Au contact de Lola, la muraille autour du cœur de Dante s’effrite peu à peu, il ne comprend même pas pourquoi, l’ancien Dante refait peu à peu ; très très lentement, surface, hors de question pour lui de montrer à nouveau cette facette de lui.
Lola en souffre bien sûr, comment ne pas souffrir devant l’homme qu’on aime, vivre avec lui et qu’il ne se rende compte de rien.
Elle joue un jeu dangereux ; ce joli petit papillon va se brûler les ailes, mais tant pis, elle doit être fixée pour pouvoir avancer dans sa vie.
Je voudrais pouvoir t’en dire plus ; je te dirais juste que j’ai adoré chacun des Golden Boys, les collègues de Dante, on ne les voit que peu, mais il me tarde d’en apprendre plus sur chacun d’eux.
Dante et Lola.
Deux satellites qui se gravitent autour sans jamais se rencontrer sauf qu’à un moment ils se télescopent ce sera explosif. Ils marchent tous les deux sur la même route, mais n’ont pas emprunté le même chemin, arriveront-ils au même croisement à un moment ?
Si tu veux un livre drôle, sexy, des personnages imparfaits qui en font des êtres parfaits à mes yeux, une lecture intense, très addictive, car tu veux savoir si ces deux têtes de mules vont arriver à un moment donné à s’expliquer et plus à se nier et à se crier dessus alors ce livre est pour toi.
Si tu veux lire un être brisé qui revient à la vie et qui est vraiment lui aussi très fascinant ; cet être abîmé je l’ai adoré dès le départ, si tu veux lire une femme exubérante, mais tellement attachante comme l’est Lola que j’ai tout autant aimée que Dante alors n’hésite plus.
Nous deux à l’infini de Fleur Hana – romance – 324 pages, 16.9€ – Edition Harlequin, collection &H, en librairie le 7 mars 2018
Liens d’achat : (non sponsorisés, aucun lien d’affiliation)
Place des libraires : https://goo.gl/BTkxz8
0