Chronique à remettre en page

Les chroniques qui étaient sur blogger et que je range au fur et à mesure

[Chronique] Jamais plus de Colleen Hoover

Colleen Hoover nous a encore écrit un magnifique livre.
Je crois que je suis encore plus touchée en lisant le mot de l’auteure qui explique ses choix pour les personnages.
Tous les auteurs, je pense, mettent un peu d’eux-mêmes dans leurs livres, mais ici c’est une partie très personnelle qu’elle choisit de mettre en lumière.
Elle écrit pour rendre hommage, mais aussi pour faire réfléchir.
S’il vous plaît, ne lisez pas cette note avant de lire le livre, ça vous gâcherait « la surprise ».
On fait la connaissance de Lily quand elle a environ 23 ans.
Elle revient chez elle à Boston après l’enterrement de son père. 
Ce soir-là, elle fait la connaissance de Ryle, un neurochirurgien. 
Ils choisissent de se « dire » la vérité toute nue ».lire la suite

3 Comments

[Avis] The silent waters de Brittainy C.Cherry (The element, tome 3)

*Coup de cœur *
Brittainy C.Cheery m’a bouleversée avec son premier tome : The air he breathes, m’a émue avec The fire et avec ce tome elle m’a fait chavirer.
Que j’aime l’écriture de cette auteure.
Ce roman, en le lisant, je n’arrêtais pas de me dire et dire à mon mari, mais comment fait-elle pour pénétrer mon cœur avec ses mots. Je l’ai compris en lisant la note de l’auteure à la fin.
Il y a une bonne partie de l’âme de l’auteure dans ce roman.
On suit Maggie May et Brooks, ils se rencontrent tout jeune quand le papa de Maggie épouse la mère de Calvin, le meilleur ami de Brooks.lire la suite

1 Comment

[Chronique] Inséparables de Sarah Crossan

*Coup de coeur*

Grace et Tippi sont des sœurs siamoises. 
Quand le livre commence, elle s’apprête à rentrer au lycée, elles ont 16 ans et demi. 
Jusqu’à présent elles étaient scolarisées à la maison, mais les finances de la famille n’étant pas au beau fixe il faut faire ce choix.
Bien qu’elles soient indissociables, elles ont chacune leur caractère, le narrateur du roman est Grace, le plus calme, la plus pondérée des deux, la plus « effacée » ; Tippy est beaucoup plus franche, rue dans les brancards quand c’est nécessaire.
Ces deux-là se complètent. Elles forment un duo unique.
Elles sont entourées par leur famille : leur maman qui s’inquiète beaucoup pour ses filles, qui sue sang et eau pour tenir la famille sur les rails, leur papa a perdu son travail et est devenu alcoolique tandis que leur sœur Carole dit « dragon » danseuse étoile de 14 ans mange de moins en moins, et enfin Grammie la grand-mère complète cette famille bancale, mais où il y a tellement d’amour.lire la suite

4 Comments

[Chronique] The curse, tome 1 de Marie Rutkoski

Un très bon premier tome pour cette nouvelle saga Young Adult. 

J’ai adoré les personnages principaux , Krestel et Arin ainsi que les secondaires (Jess, Ronan, Enaï, etc.)

Un livre intelligemment écrit, une conquête d’un pays qui réduit son peuple en esclavage, un jeu de stratégie qui s’installe entre les héros, j’ai eu l’impression d’assister à une partie de poker : qui bluffe, qui dit la vérité. 

Arin, l’esclave et Krestel la fille du générale, m’ont émus, leur valeur, leur doute sur les décisions prises. 
Un véritable page Turner, si on a s’attend à certains événements d’autres sont complètement inattendus et nous pousse à lire de plus en plus vite. 
Deux jeunes gens en proie à la stratégie politique, parfois et même souvent au détriment de leur sentiment ou du jugement de leur semblable.lire la suite

6 Comments

[Chronique] Viens plus près de Sara Gran

Amanda 34 ans a tout pour être heureuse, elle est mariée avec Ed, travaille dans un grand cabinet d’architectes jusqu’au jour où tout bascule.
C’est un roman très court, à peine 190 pages, il se dévore, nous sommes plongés dans la folie d’Amanda. Folie ou possession ?
Naama est-elle réelle ou pas ?
Nous suivons Amanda dans ses délires de plus en plus glauques malsains, ce qui commence par un simple vol de rouge à lèvres se transforme en noir beaucoup plus noir.
C’est un livre à la Paranormal Activity, vous êtes dans la tête d’Amanda/Naama.
Amanda cumule tous les vices, elle commet des choses atroces et cette fin… .lire la suite

2 Comments

[Chronique] Je me suis tue de Mathieu Menegaux

Coup de Cœur 
Comment un auteur a-t’il put en 136 pages me mettre dans cet état.
Quelle claque ! Que je regrette de ne pas l’avoir lu plus tôt.
Claire, 40 ans, mariée à Antoine, tous les 2 ont une vie en apparence épanouie, ils ne leur manque rien… sauf un enfant.
Claire le voudrait tellement cet enfant, elle ne montre rien, elle garde cette blessure profonde en elle.
On commence le livre sur des mots de Claire, elle est en prison, quel crime a-t-elle commis je ne peux vous le révéler.
Claire écrit a son mari, elle l’a décidé le lendemain elle s’évadera de cette prison.lire la suite

6 Comments

[Chronique] Sonate pour Gustav de Rose Tremain

J’ai un sentiment mitigé pour ce roman, j’ai à la fois aimé en tout cas pour les 2/3 tiers du roman, les chapitres finaux beaucoup moins.
Le héros de ce roman et le personnage auquel on s’attache sans aucun doute c’est Gustav, Gustav qui n’a jamais été aimé par sa mère, Gustav qui fera toute sa vie ce que désire Anton même s’il n’est pas d’accord.
La mère de Gustav comme sa grand-mère sont exécrables, on comprend mieux le comportement de cette femme dans la seconde partie du roman. 

C’est la partie que j’ai préféré, celle qui raconte la position de la Suisse durant la Seconde Guerre mondiale.lire la suite

1 Comment

[Chronique] La tresse de Laetitia Colombani

Le destin de 3 femmes d’origines différentes, Smita l’Indienne, Giulia la Sicilienne, Sarah la Canadienne.
Toutes 3 sont prisonnières de leur culture ou de leurs responsabilités, elles refusent de se laisser stigmatiser, elles ne veulent pas de la discrimination ni des barreaux de prison de leur cage dorée.
Elles sont toutes 3 soumises à leurs conditions de femmes, certes de façon différente, la société n’est pas la même en Inde qu’au Canada.
Trois femmes fortes qui veulent vaincre le sort. Elles se révoltent contre leur sort, leur destin 
elles veulent être maîtresse de leurs choix : reléguées au ban de la société pour Smita, sauver l’entreprise familiale pour Guilia, ne pas perdre son poste d’avocat associé pour Sarah.… lire la suite

0 comments

[Chronique] Le pianiste de Hartgrove Hall de Natasha Solomons

Je referme ce livre avec une tendresse pour Harry « Fox » Talbott et mélancolie de quitter ce manoir de Hartgroove Hall.
J’ai été profondément émue par la relation du grand-père et du petit-fils. Robin cet enfant de 4 ans qui réussit à aider son grand-père complètement anéanti par le décès de celle qui fut l’amour de sa vie : Edie Rose.
L’écriture de l’auteure est poétique, lyrique, descriptive. 
Je ne conseillerais pas ce roman aux lecteurs ayant besoin d’action, car dans ce roman tout s’écoule en douceur. Les partitions comme les saisons.
Nous alternons les chapitres de nos jours avec Harry et son petit-fils Robin sur une dizaine d’années, pour suivre le petit « Fox » comme le nomme ses frères Jack et Georges, juste après la guerre.lire la suite

4 Comments

[Chronique] Du feu de l’enfer de Sire Cedric (coup de coeur)

Une fois de plus je suis conquise par le talent de Sire Cedric.
Si dans ce roman nous n’avons pas la touche fantastique de ses livres précédents il nous plonge directement en enfer, pas besoin d’attendre 100 pages pour y arriver, non, on est plongé en plein cauchemar dès le premier chapitre qui annonce la couleur du reste du livre : haletant, oppressant, un véritable page turner (les chapitres courts renforcent encore ce sentiment).
Ici il nous dépeint des êtres de chair et de sang, sont-ils moins sadiques pour autant ? Je vous le laisse découvrir par vous-même.
Nous suivons Manon, thanatopractrice, et Ariel, son frère, un petit délinquant qui va commettre l’erreur de trop.lire la suite

2 Comments

%d blogueurs aiment cette page :