Lorsque la princesse de Nova tombe amoureuse de son reflet après avoir bu un philtre d’amour qui ne lui était pas destinée, la famille royale décide de convoquer tous les alchimistes de la ville pour qu’ils dénichent les ingrédients nécessaires à la fabrication d’un antidote. Un grand prix sera remis à celui qui parviendra à délivrer la princesse de son enchantement. Et, quoi de mieux que réaliser cette recherche par le biais d’une émission de télé-réalité ? Samantha, une jeune alchimiste accompagnée de Zain, se retrouvent tous les deux plongés dans cette folle aventure, qui les mènera aux quatre coins du monde. Mais trouveront-ils l’antidote ?

Contrairement à ce que tu pourrais penser par rapport à la couverture ce livre n’est pas du tout superficiel, ni une simple romance même s’il y en a un peu. C’est un savant mélange de fantastique et d’aventures. « La princesse et l’alchimiste » t’embarque dans le royaume de Nova, un monde proche du nôtre où magie et modernité se côtoient. J’ai dévoré ce roman, sans être un coup de cœur, je trépigne de lire la suite des aventures de l’héroïne!La princesse Évelyne fête ses 18 ans ce jour-là, elle sait qu’elle devra bientôt se marier. Elle décide que son époux sera Zain, son meilleur ami, mais pour qu’il tombe amoureux elle concocte un philtre d’amour sauf que c’est elle qui le boit… la princesse Évelyne tombe amoureuse de son reflet. Cela ne serait pas catastrophique si Évelyne pouvait encore contrôler sa magie, mais dans cet état elle est une bombe à retardement. Le Cor de chasse convoque tous les alchimistes du royaume pour une chasse fantastique. L’alchimiste qui concoctera l’antidote sera déclaré gagnant quand le Cor deviendra doré. À la clé de cette chasse, une récompense en argent bien sûr, mais surtout la renommée.

Samantha et son grand-père ont été convoqués, les Chimi sont très connus, ils étaient les meilleurs alchimistes jusqu’à ce que Zoro remporte la dernière chasse et investisse ses gains dans une usine d’ingrédients synthétiques. Fini les petites boutiques comme celle des Chimi, maintenant ce sont les grandes enseignes qui ont la cote. Samantha est bien décidée à redorer le blason des Chimi, elle croit aux ingrédients naturels, elle veut sauver le magasin de la ruine, des générations entières se sont succédé. Zol Aster, le dirigeant actuel de l’entreprise ZA, Émilia la sœur du roi convoitent la récompense, l’un pour sa renommée ; l’autre pour régner sur le trône. D’autres participants se joignent à cette chasse ; c’est là que je m’arrête, car ensuite tu vas partir dans différentes contrées, tu vas t’aventurer dans la jungle, les glaciers, à la recherche des ingrédients naturels pouvant sauver la princesse.

Comme je te le disais j’ai dévoré ce roman, l’autrice, Alward Amy, alterne les chapitres entre deux narratrices : de temps en temps la princesse Évelyne, ces chapitres apportent de la légèreté et de l’humour au récit tandis que quand c’est Sam qui prend la parole tu lis à un rythme effréné. Chaque fin de chapitre la concernant se termine sur un rebondissement, une question, une victoire ou une catastrophe. Tu es pris dans cette chasse aux ingrédients et tu espères par-dessus tout que cela soit Sam la grande gagnante.

L’écriture est fluide, descriptive sans être assommante de détails, tu assimiles le monde inventé par l’autrice, tu visualises les différentes contrées que Sam va visiter. Je dirais que je suis allée en Inde, en Afrique et au Tibet même si les noms sont différents, les descriptions m’y ont fait penser, j’ai voyagé tout au long des 334 pages. Peu de passages se déroulent à Zosma. Tu es vraiment dans une quête, un roman d’aventures avec ses dangers, ses victoires et ses trahisons.

Sam est un personnage fantastique. J’ai adoré cette héroïne. Elle aime sa famille (d’ailleurs, tous les Chimi sont attachants), elle veut sauver le magasin qu’elle dirigera un jour, en ce moment elle est l’apprentie de son grand-père, même si l’un veut garder les traditions et refuse tout changement et que l’autre voudrait apporter un peu de modernité, un conflit de générations. Samantha respecte profondément son aïeul tout comme lui à toute confiance dans les talents d’alchimiste de sa petite-fille. Elle ne veut pas la gloire, oui gagner sauverait sa famille de la faillite, mais son but c’est de sauver la princesse et empêcher que Émilia, sa tante, un être maléfique et dangereux règne sur Zosma. Elle n’hésite pas à se mettre en danger quand il le faut, elle met ses sentiments de côté, elle y pensera quand la chasse sera terminée. Sam est aidée par l’exploratrice Kirsty, l’exploratrice de la famille Chimi, elle est habituée à aller rechercher les ingrédients naturels dans toutes les contrées du monde. Sa sœur Molly, talentueuse ou magicienne, si tu préfères, l’aidera aussi, tout comme ses amis Arjun et Anita.

Tu feras aussi la connaissance de Zain, il va chambouler les sentiments de notre héroïne, une romance pointe le bout de son nez, mais s’avère bien compliquée. Leurs deux familles sont ennemies, jamais un Chimi n’acceptera un Aster et en plus ils sont tous les deux concurrents dans cette chasse fantastique. Même si je te dis qu’il y a une romance elle ne prend pas trop de place, elle ne fait, je pense, que commencer. À mon avis, l’autrice nous développera cet aspect et d’autres dans la suite. La fin me le laisse penser. Si seulement je pouvais avoir le tome 2 sous la main je me précipiterais dessus non pas que ce premier opus se termine sur un cliffhanger, mais soulève beaucoup de questions. J’ai envie de savoir ce que vont devenir tous les protagonistes rencontrés au fil de ces pages.

C’est une lecture légère, mais qui véhicule à travers son héroïne des valeurs telles que la famille, la transmission des savoirs, le dépassement de soi, le respect de la nature, les véritables sentiments pas ceux trafiqués, l’honnêteté. Tu as aussi cette question que l’autrice soulève : les grandes surfaces hyper modernes sont-elles vraiment mieux que les magasins de quartier ? J’ai aimé ce parallèle avec notre monde actuel, qui, il faut le dire, est en train d’éliminer tous ces commerces de quartier. Entre magie avec les Talentueux, savoir-faire avec les Ordinaires et les alchimistes, l’aventure avec les explorateurs et cette grande chasse non pas au trésor, mais presque, avec de l’humour, de la légèreté, mais du suspens maintenu jusqu’au bout, entre révélations, rebondissements, trahisons et sabotages je te conseille vraiment de lire ce premier opus d’une saga qui s’annonce prometteuse. Si tu aimes la magie, l’aventure dans des contrées sauvages où tu rencontreras entre autres yéti, licorne, chauve-souris vampire, ce livre est fait pour toi. Il conviendra aux plus jeunes comme aux adultes qui y trouveront eux aussi leurs comptes.


Roman de: Amy Alward ♠ Sortie: 16 mai 2018 ♠ Editeur: Pocket Jeunesse ♠ Pages: 336 pages


0